Comment se sortir d’une situation de burnout ?

situation de burnout

Le syndrome d’épuisement professionnel, communément connu sous le nom de burnout affecte de nombreux travailleurs dépressifs repartis dans plusieurs secteurs d’activité. Stress, manque de sommeil, fatigue, pression dans le milieu professionnel, etc. Tels sont entre autres les symptômes de ce type de malaise. Peu importe l’ampleur ou le degré du symptome burn out, il est toujours possible de le traiter rapidement de façon efficace et efficiente.

Définition du Burn-out

Le « burn-out » signifie « s’éteindre » au sens littéral. Plus précisément, il s’agit d’une expression simple et facile à retenir pour désigner le syndrome d’épuisement professionnel. Il est toutefois important de faire la différence entre le stress et le burn-out. D’un côté, l’anxiété et le stress figurent notamment parmi les causes les plus fréquentes de ce syndrome. De l’autre côté, le burnout ou le syndrome d’épuisement professionnel est une réaction continuée face à certains facteurs de stress professionnels chroniques, interpersonnels et émotionnels. Il atteint principalement les salariés hyper actifs et très motivés dans son travail, en particulier ceux qui cherchent à toujours satisfaire ses employeurs ou encore ceux qui s’efforcent de tout faire pour atteindre leurs objectifs. C’est la raison pour laquelle les médecins disent souvent qu’il s’agit d’une maladie des enthousiastes et dépressifs repartis dans de nombreux secteurs de métiers.

Les jeunes salariés qui souhaitent à tout prix devenir meilleurs que les autres, ainsi que les salariés se trouvant dans une phase d’évolution de carrière sont en général les plus exposés aux symptômes du burn-out. À part cela, ce dernier se traduit également par un épuisement émotionnel et une apathie. L’implication personnelle diminue rapidement jusqu’à entraîner un état dépressif total du salarié. Quoi qu’il en soit, il est toujours facile de trouver un traitement auprès d’un spécialiste en ligne. Si vous souffrez depuis quelque temps de cette maladie, rendez-vous alors sur fredericarminot.com pour vous en sortir dans le plus bref délai, afin de retrouver votre vie professionnelle au quotidien.

Les symptômes du burn-out

Un problème dépressif qui atteint généralement les salariés, le burn-out se manifeste sous plusieurs symptômes. Vous souffrez par exemple de ce problème lorsque vous n’avez plus la motivation de réaliser votre travail convenablement, lorsque vous ne ressentez plus du plaisir ou la volonté de réaliser vos fonctions quotidiennes, etc. En outre, il se peut que vous soyez aussi en irritation constante et deveniez de plus en plus colérique durant toute la journée. La forme de démotivation peut également se présenter par le fait de verser vos larmes. Autrement dit, le simple fait de penser au travail qui vous attend vous fait pleurer. 

Avec le temps, si vous ne suivez pas un traitement adapté, votre attitude risque de devenir de plus en plus cynique et vous adoptez un sentiment de frustration. Certes, plus le burnout vous immerge, plus vous avez le sentiment d’être une personne incompétente vis-à-vis de vos collègues et de vos supérieurs. Vous préférez ensuite vous isoler tout en pensant que vous êtes voué à l’échec. Après, votre confiance en soi baisse peu à peu jusqu’à disparaître totalement dans votre esprit. L’anxiété, l’inquiétude et l’insécurité viennent alors empirer la situation. Vous perdez la mémoire, vous n’arrivez plus à prendre une bonne décision professionnelle, étant donné que vos idées sont confuses.

Dans le pire des cas, le burn-out peut entraîner l’envie de se suicider. Ainsi, si vous remarquez ne serait-ce que l’un de ces symptômes dans votre comportement au travail, il vous est conseillé de trouver une solution pour le résoudre rapidement. Bref, vous ne devrez en aucune manière prendre à la légère toute forme de symptôme de ce trouble.

Burn-out traitement : la méditation et la relaxation

Pour prendre en charge toute forme de symptôme du burn out, il vous est conseillé de pratiquer régulièrement une séance de relaxation au moins une fois dans la journée. Cette solution vous permet en effet de réduire le niveau de stress et l’anxiété en pensant simplement à votre travail. D’autant plus que plusieurs techniques de relaxation sont envisageables dans cette situation. Vous avez entre autres le choix entre les méthodes basées sur la sophrologie et les exercices de respiration.

Vous êtes à bout de souffle dans l’exécution de votre tâche professionnelle au quotidien, il est recommandé de vous recentrer et de vous concentrer sur votre respiration et sur votre phase de vie au moment présent. La technique de relaxation consiste à respirer profondément puis à inspirer tout en vidant lentement vos poumons. Durant la pratique, essayez de vous concentrer sur le bruit de votre propre respiration. Plus vous pratiquez cette technique plusieurs fois par jour, plus elle devient une habitude et plus vous parvenez à vous initier facilement à la phase de méditation.

Par ailleurs, vous n’êtes pas l’obligation de trouver un endroit calme et réservé pour vous offrir une séance de relaxation et de méditation. Vous pouvez simplement les réaliser dans votre bureau, sur votre lieu de travail ou bien à l’intérieur de votre voiture pendant les heures de pauses. L’essentiel est que la pratique de la méditation à plusieurs reprises pendant quelques minutes par jour peut rapidement vous aider à nourrir votre esprit. Cela aide aussi à restaurer votre corps, de sorte que celui-ci regagne toutes les énergies positives nécessaires à la réalisation de votre travail au quotidien.

La relaxation suivie de méditation vous aide également à mieux comprendre votre comportement, dans l’espoir de trouver par la suite des solutions simples permettant de vous en sortir du burnout. De surcroît, cette technique vous permet d’utiliser une source d’énergie intérieure largement suffisante pour votre rythme journalier. Bref, plus vous êtes stable dans votre esprit, plus vous parvenez à surmonter les aléas de la vie au quotidien.

 Surmonter le burnout avec la pratique de la psychologie positive

Face au travail en surcharge et aux diverses pressions subies tout au long de la journée, vous pouvez rapidement être victime du burnout. Pour sortir de cette situation délicate, il vous est recommandé d’appliquer la technique basée sur le principe de la psychologie positive. Elle s’apparente notamment à la méthode Coué. Les exercices consistent à vous rappeler, une fois à la maison, avant de vous endormir, de trois moments de la journée durant lesquels vous avez ressenti de la joie et du bonheur. L’objectif est de vous souvenir de ces divers évènements dans tous les détails, de revivre les émotions que vous avez éprouvées et de les ressentir à nouveau. Un sourire avec vos collègues, un compliment de votre supérieur, une gourmandise dans un restaurant pendant les heures de pauses, une blague entre vos amis de bureau, etc. Essayez de les revivre afin de donner quelques ingrédients de joie à votre vie stressante.

En outre, n’oubliez pas de sourire autant que vous le pourrez après avoir réalisé votre travail, et ce peu importe la pression que vous avez subie. En effet, le sourire vous permet de savourer encore plus les belles choses de votre vie et de rendre meilleure votre journée. Elle vous aide également à puiser les énergies positives indispensables pour vous aider à surmonter le stress et l’anxiété due à la pression professionnelle.

Vaincre le burn-out avec la pratique des activités physiques

La pratique de l’activité physique régulière vous permet de surmonter efficacement une situation de burnout. Elle réduit au minimum tous les symptômes d’anxiété et de stress liés au syndrome d’épuisement professionnel. Faire du sport vous permet également de récupérer vos forces, au même titre que la séance de relaxation et la phase de repos. Pour ne pas provoquer d’autre forme de stress pendant ce type de burn out traitement, il convient toutefois de privilégier une activité physique qui vous apporte du plaisir. Aussi, il est important de choisir un sport collectif ou individuel que vous maîtrisez parfaitement. Certes, l’essentiel est de pratiquer deux heures d’activité sportive, de préférence, tous les week-ends. En complément, n’oubliez pas de prendre une alimentation à la fois saine et équilibrée.